French Tech : Kidyboost, pour transformer une simple poussette en poussette électrique

Flo Corvisier Duchesne
French Tech : Kidyboost, pour transformer une simple poussette en poussette électrique

Lassé des vélos électriques, voitures électriques, skates électriques, scooters électriq... Bref, vous avez saisi. Vous pensiez que nous en avions terminé ? Eh bien non, voici Kiddyboost, le premier système d’assistance électrique amovible pour poussette au monde

Avec le lancement de Kiddyboost (donc un système de motorisation amovible), les parents d’enfants en bas âge et les assistantes maternelles vont enfin pouvoir goûter à la révolution de la micro-mobilité  électrique.

Chauvin que nous sommes, Mobinov a développé tout un réseau de partenaires en
France issus de domaines aussi variés que le prototypage automobile en Ile de France ou la conception de vélos ou véhicules électriques en Occitanie. L’assemblage des modules est réalisé dans un ESAT situé en région parisienne.

Concrètement, il se fixe comme objectif de créer un système indépendant qui se monte et se démonte en moins d'une minute sur la poussette de son choix.

"Une fois le système allumé, il suffit d’appuyer sur la gâchette et pousser en même temps, l’assistance électrique s’enclenche au bout de 1 à 4 pas. Il n’y a plus qu’à choisir la vitesse désirée jusqu’à 4 km/h à l’aide de la gâchette. kiddyboost peut pousser jusqu’à 4 enfants dans des côte à 10%.

Vous pilotez la direction dans laquelle vous voulez aller à l’aide du guidon de la poussette, la roue moteur pivote pour vous assister dans la direction souhaitée, que ce soit pour les tournants ou les demi-tours. Il est complètement articulé pour faciliter les manœuvres, passer les seuils et trottoirs. Il est composé d'un moteur de 200W, d'une batterie au lithium-ion amovible de 24V et 7.8 A/h pour une autonomie de plus de 30 kilomètres sur le plat"

Si les chariots de golf et fauteuils roulants sont motorisés, pourquoi pas les poussettes, surtout avec dedans, des enfants pouvant avoir des problèmes de (...)Lire la suite sur ubergizmo.fr