Publicité

"#FreePalestine" : BFMTV et RMC ciblés par un piratage sur X

Un piratage d'envergure ciblant de manière systématique tous les comptes associés à BFM TV et RMC a été observé ce samedi 23 mars sur les réseaux sociaux.

Les comptes touchés par ces attaques s'étendent largement à travers la chaîne, affectant non seulement l'émission d'Apolline de Malherbe, mais aussi d'autres programmes tels que “Les Grandes Gueules”, ainsi que des comptes dédiés à des thématiques variées telles que le sport ou le poker.

« Nos comptes réseaux sociaux BFM-RMC sont actuellement victimes d’un piratage, des messages malveillants ont été publiés et sont progressivement effacés. Nos équipes sont mobilisées pour rétablir la situation, a déclaré la chaîne d'information. Des poursuites seront engagées pour identifier les auteurs. Nous vous remercions de votre confiance. »

Les captures d'écran des tweets de BFM TV contiennent des hashtags comme #FreePalestine, #hackedbyepsilon, #epsiloned, ainsi que d'autres hashtags spécifiques. Les images incluent aussi des liens vers un compte Telegram (@epsilonoff) et mentionnent "TheEpsilonGroup".

Le premier tweet dit "Coucou c'est Epsilon ! #FreePalestine" avec une image floutée d'un intervenant sur une chaîne de télévision. Le second tweet dit "Bah alors @KremlinRussia_E on a perdu des membres ? Ça vous apprendra à mal parler du président Macron #cheh #bahalors" avec un lien vers le groupe Telegram et des images distordues.

Retrouvez cet article sur LeJDD