Free-party de Redon : Amnesty International pointe du doigt des violences policières

Dans la nuit du 18 au 19 juin 2021, une free-party illégale a mal tourné à Redon en Ille-et-Vilaine. Suite à de violents affrontements entre les participants et les forces de l'ordre, un jeune homme de 22 ans a eu la main arrachée. Dans un rapport publié le 14 septembre, Amnesty International dénonce des violences policières.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles