Fraude fiscale : prison ferme et 10 ans d'inéligibilité requis contre les époux Balkany

franceinfo avec AFP
L'accusation a requis quatre ans de prison ferme, avec mandat de dépôt, contre le maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, et quatre ans de prison dont deux avec sursis pour son épouse Isabelle, pour fraude fiscale.

Le parquet national financier a requis, jeudi 16 mai, quatre ans de prison avec mandat de dépôt contre le maire LR de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) Patrick Balkany, quatre ans dont deux ferme contre son épouse et première adjointe Isabelle, et 10 ans d'inéligibilité contre tous les deux, dans le volet "fraude fiscale" de leur procès à Paris. L'accusation a également demandé dix ans d'interdiction de gérer des sociétés. Le jugement dans ce premier volet du procès sera rendu le vendredi 13 septembre.

Dans ce dossier, les époux Balkany sont poursuivis pour avoir omis de payer l'impôt sur la fortune et sous-évalué leurs revenus entre 2009 et 2014, le fisc estimant à 4,339 millions d'euros le total dû. "Vous êtes un grand fraudeur fiscal monsieur, de tels comportements, notamment quand ils viennent d'élus, ne sont pas tolérables", a lancé l'un des deux procureurs du PNF à l'audience, Arnaud de Laguiche.

Un "acharnement à frauder", selon le procureur

Dénonçant un "acharnement à frauder", le procureur a estimé que "la mise à l'écart d'un individu est parfois nécessaire au vivre-ensemble", sous le regard fixe de l'ancien député. Son épouse, Isabelle Balkany, était toujours absente, hospitalisée depuis une tentative de suicide le 1er mai.

Le fisc avait porté (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi