Fraude fiscale : l'ancien patron du Medef condamné à 3 ans de prison avec sursis

·1 min de lecture

L'ancien président du Medef, Ernest-Antoine Seillière, a été condamné mercredi à Paris à trois ans de prison avec sursis et 37.500 euros d'amende. Il a été reconnu coupable de fraude fiscale pour avoir participé en 2007 au sein de l'entreprise Wendel à un montage financier ultra-sophistiqué visant à tromper le fisc.

L'ancien président du Medef, Ernest-Antoine Seillière, a été condamné mercredi à Paris à trois ans de prison avec sursis et 37.500 euros d'amende, reconnu coupable de fraude fiscale pour avoir participé en 2007 au sein de l'entreprise Wendel à un montage financier ultra-sophistiqué visant à tromper le fisc.

L'ex-patron de la société d'investissement, Jean-Bernard Lafonta, s'est vu infliger quatre ans de prison avec sursis. Onze autres cadres et un ancien avocat fiscaliste ont été condamnés à des peines allant de l'amende avec sursis à de la prison avec sursis assortie d'une amende de 37.500 euros.

Retrouvez cet article sur Europe1

VIDÉO - McKinsey : enquête ouverte pour blanchiment aggravé de fraude fiscale

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles