Guerre en Ukraine : ce qu'il faut retenir au 150e jour de l'invasion russe

Des missiles russes ont visé samedi le port d'Odessa sur la mer Noire, a annoncé l'Ukraine qui a accusé Moscou de compromettre l'application de l'accord signé la veille pour la reprise des exportations de céréales ukrainiennes bloquées par la guerre.

Les principales informations :

Des frappes russes ont touché le port d'Odessa, au lendemain de l'accord signé entre Kiev et Moscou pour la reprise des exportations de céréales. Les frappes ont fait plusieurs blessés. Les frappes russes ont repris dans le centre du pays. Trois personnes, dont un militaire, ont été tuées lors de tirs de missiles russes dans le centre de l'Ukraine. Neuf militaires ukrainiens ont été blessés. L'Union africaine "se félicite" de l'accord entre la Russie et l'Ukraine concernant l'exportation de céréales. L'Ukraine a accusé Vladimir Poutine d'avoir "craché au visage" de l'ONU et de la Turquie en bombardant le port d'Odessa. Deux Américains ont été tués dans le Donbass. Zelensky a dénoncé les engagements non-tenus par Moscou.

"L'ennemi a attaqué le port d'Odessa avec des missiles de croisière de type Kalibr. Deux missiles ont été abattus par la défense antiaérienne", a annoncé un porte-parole de l'administration de la région d'Odessa, Serguiï Bratchouk, dans un communiqué posté sur les réseaux sociaux. Cette frappe est intervenue au lendemain de la signature à Istanbul d'un accord paraphé séparément par les deux belligérants qui doit permettre d'exporter entre 20 et 25 millions de ton...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles