Frappes d'Israël sur le port syrien de Lattaquié

·1 min de lecture

Des frappes aériennes israéliennes ont touché mardi le port syrien de Lattaquié, la deuxième attaque de ce type en décembre contre une installation stratégique du pays, a affirmé un média d'Etat syrien.

"Vers 03h21, l'ennemi israélien a mené une agression aérienne avec plusieurs missiles en direction de la Méditerranée (...) ciblant le parc à conteneurs du port de Lattaquié", a avancé l'agence de presse syrienne SANA en citant une source militaire.

L'attaque a causé "des dégâts matériels significatifs" et entraîné des incendies, a ajouté l'agence.

Israël a mené des centaines de frappes aériennes sur le territoire syrien depuis que la guerre civile y a éclaté en 2011, ciblant des positions gouvernementales ainsi que des forces soutenues par l'Iran et des combattants du Hezbollah.

Le 7 décembre, Israël a lancé des frappes contre une cargaison d'armes iraniennes dans le port de Lattaquié, situé dans le centre-ouest de la Syrie dirigée par le président Bachar al-Assad, sans faire de victimes.

Il s'agissait de la première attaque contre ce port depuis le début de la guerre, l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), une ONG basée au Royaume-Uni et qui dispose d'un vaste réseau de sources dans le pays en guerre.

L'Etat hébreu commente rarement les frappes qu'il mène contre son voisin du nord, mais a déclaré à plusieurs reprises qu'il ne permettrait pas à son ennemi, l'Iran, d'étendre son influence en Syrie.

Bur-rh/lb/ser/ybl/cn

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles