Frappes de la coalition contre l’EI : aux Pays-Bas, une indemnisation des victimes collatérales ?

Dans la guerre contre l’organisation Etat Islamique en Irak et en Syrie, la coalition internationale a mené environ 35 000 raids. Officiellement, ces frappes ont tué un peu plus de 1 300 victimes civiles, mais selon de nombreuses ONG, ce chiffre est largement sous-évalué. Depuis l’automne dernier aux Pays-Bas, une polémique fait rage après la découverte de la mort de plus d’une centaine de civils lors d’une frappe néerlandaise. Une action judiciaire visant à la compensation financière des survivants et des proches des victimes est engagée.