Frappes américaines en Irak et en Syrie : Bagdad dénonce "une violation flagrante" de sa "souveraineté"

L'#Irak est en colère contre les Américains qui ont mené une série de frappes aériennes sur son territoire. Le pentagone dit avoir ciblé des milices proches de l'Iran mais Bagdad dénonce une violation flagrante de sa souveraineté. Les précisions de notre correspondante à #Bagdad, Lucile Wassermann. #ÉtatsUnis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles