Frappe israélienne sur l'immeuble des médias Al-Jazeera et Associated Press à Gaza

·1 min de lecture

L'armée israélienne a mené une frappe samedi sur l'immeuble d'une dizaine d'étages abritant les locaux de la chaîne de télévision qatarie Al-Jazeera et l'agence de presse américaine Associated Press (AP) dans la bande de Gaza, ont constaté des journalistes de l'AFP. "Une frappe israélienne a dévasté la tour qui abrite les bureaux d'AP dans la ville de Gaza", a écrit sur Twitter Jon Gambrell, un journaliste de l'agence américaine. "L'armée a prévenu le propriétaire de la tour dans laquelle AP a ses locaux qu'elle serait ciblée" par une frappe, avait-il écrit peu de temps avant. 

La tour de 13 étage pulvérisée par plusieurs missiles

Des journalistes de l'AFP ont vu la tour de 13 étages se faire pulvériser par plusieurs missiles. La chaîne Al-Jazeera a confirmé sur Twitter que ses locaux étaient dans ce bâtiment et a retransmis en direct les images de la tour s'effondrer dans un nuage de poussière. Sollicitée par l'AFP, l'armée israélienne n'a pas réagi à ces informations dans l'immédiat.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Des bombes pourraient tomber sur notre bureau. Nous avons couru les escaliers depuis le 11e étage et regardons maintenant le bâtiment de loin, priant pour que l'armée finisse par se rétracter" avait tweeté peu de temps avant le raid Fares Akram, correspondant pou...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles