Frappe aérienne contre une mosquée près d'Alep en Syrie, 42 tués

BEYROUTH (Reuters) - Une frappe aérienne contre la mosquée d'un village tenu par les rebelles syriens près d'Alep dans le nord de la Syrie a fait au moins 42 morts et des dizaines de blessés, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), jeudi.

Les avions de chasse ont frappé au moment de la prière alors que l'édifice religieux était rempli de fidèles, ajoute l'OSDH.

Le village est situé dans le nord-ouest de la Syrie, l'une des principales régions rebelles qui comprend la province d'Idlib et la partie occidentale de la province d'Alep. La province accueille un grand nombre de réfugiés, indiquent les agences humanitaires de l'Onu.

Les aviations syrienne et russe ont mené un grand nombre de bombardements dans les provinces d'Idlib et d'Alep au cours de la guerre civile.

(Angus McDowall; Pierre Sérisier pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages