Frank Pavich : « Avec “Dune”, Denis Villeneuve a accompli l’impossible »

·1 min de lecture
Dune, de Denis Villeneuve.
Dune, de Denis Villeneuve.

Avant même David Lynch en 1984, un autre réalisateur célèbre s?enfonça dans les sables mouvants de l?impossible adaptation de Dune à l?écran : le Chilien Alejandro Jodorowsky. C?était au milieu des années 70, sous le patronage du producteur français Michel Seydoux et avec le concours d?un quarteron d?artistes géniaux mobilisés à Paris par « Jodo » : le scénariste américain Dan O?Bannon (futur coauteur d?Alien), le plasticien suisse Hans Ruedi Giger (futur concepteur du design? d?Alien), le dessinateur français Jean Giraud/Moebius et l?illustrateur de SF britannique Chris Foss. Fidèle à son tempérament, Jodorowsky avait bien l?intention de trahir de fond en comble le roman de Frank Herbert tout en livrant un film ésotérique hors norme, ambitionnant de révolutionner le genre, à l?image du 2001 de Kubrick.

Bien connue des spécialistes, l?histoire incroyable du fiasco de ce Dune baroque et fou qui ne vit jamais le jour ? tué dans l??uf par le refus des studios hollywoodiens d?abonder son financement ? fut magnifiquement racontée en 2013 dans un documentaire devenu instantanément culte : Jodorowsky?s Dune,de l?Américain Frank Pavich. Projeté en exclusivité mondiale à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes, le film recueillait les hallucinants témoignages des malheureux talents impliqués dans cette aventure avortée, autour du fil rouge particulièrement émouvant et drôle d?une interview centrale du cinéaste. Considéré par les fans comme une sorte de [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles