Franck Riester sort du silence après les révélations sur les dîners clandestins dans TPMP

·1 min de lecture

C'est une affaire qui fait polémique. Vendredi 2 avril, le 19h45 de M6 diffusait un reportage sur les dîners clandestins organisés à Paris en période de confinement. Rapidement, certains téléspectateurs ont reconnu le Palais Vivienne, propriété de Pierre-Jean Chalençon. Selon les affirmations de la chaîne, ce dernier aurait d'ailleurs confirmé, en off, la présence d'un membre du gouvernement lors de ces soirées non-autorisées. Ce mercredi 7 avril, l'émission Touche pas à mon poste recevait Bruno, un serveur présumé des dîners illégaux, qui décrivait de manière détaillée le supposé ministre, un homme "aux cheveux gris". Rapidement, la plupart des internautes ont mêlé le nom de Franck Riester au scandale. L'homme politique de 47 ans s'est donc saisi de son compte Twitter pour nier toute accusation.

"Je vois mon nom associé ici et là à la polémique qui entoure la tenue de dîners clandestins. Ces rumeurs sont totalement fausses et choquantes. Je les démens formellement", a déclaré l'homme politique ce mercredi 7 avril, avant d'inviter sa communauté de rester mobilisée "pour combattre ensemble le virus". De son côté, Alain Griset, ministre délégué aux petites et moyennes entreprises, a lui aussi tenu à se défendre. "Mes cheveux ne sont pas gris, mais blancs" a-t-il confié à La Voix du Nord. Pour l'heure, le Parquet de Paris a annoncé l'ouverture d'une enquête pénale pour mise en danger d'autrui et travail dissimulé. Cette dernière devrait vérifier la véracité des informations transmises (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Jalil Lespert joue les photographes pour Laeticia et Joy
Lapsus coquins : Edouard Philippe hilare dans Quotidien
VIDEO - Dîners clandestins : le serveur décrit un homme politique "aux cheveux gris"
Patrick Juvet : l’autopsie a révélé les causes de sa mort
Les amis d'Emmanuel Macron sur leurs gardes : Édouard Philippe pourrait leur faire un sale coup