Franck (L’amour est dans le pré) recadré par la prod : “j'ai répondu à certains avec un langage charretier”

L’année dernière, Karine Le Marchand venait de nouveau en aide à une dizaine d’agriculteurs de France et de Suisse pour les aider à trouver le grand amour.

Parmi eux, Franck, un bûcheron au grand coeur, a marqué les esprits. D’abord épris d’Anne-Lise, il a très vite regretté la douce Cécile. Il a alors tout fait pour reconquérir la jolie blonde, parfois maladroitement.

Ancien sous-officier de l’armée de terre devenu sylviculteur et maraicher, France a connu une éducation très stricte chez les Jésuites. Autant dire que les choses de l’amour étaient presque inconnues pour lui !

Avec son franc-parler et son mode de vie très tourné vers la chasse et la nature, Franck ne s’est pas fait que des alliés sur les réseaux sociaux. Sanguin, Franck n’a, au moment de la diffusion de l’émission, pas pu s’empêcher de répondre à ses détracteurs.

Une habitude qui n’a pas été appréciée par la production du programme de dating de M6. C’est à Voici que Franck confie : “Ce qui m'a été reproché, c'est que j'ai répondu à certains avec un langage charretier. Quand on me traite de con, je ne dis pas 's'il te plaît ma chérie' ! On m'a rappelé à l'ordre ouvertement pour me dire que ça attisait. Mais moi quand on me met une baffe, je fous mon poing dans la gueule. Je suis un bûcheron !"

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles