Franck Dubosc regrette son soutien aux gilets jaunes

Anthony Berthelier
"Les gilets jaunes c'est du passé", Dubosc regrette son soutien

POLITIQUE - Il a changé d'avis. Franck Dubosc, l'une des premières personnalités publiques du monde du spectacle à avoir ouvertement soutenu le mouvement contestataire qui secoue la France depuis près d'un mois vient de retourner son gilet.

Dans une vidéo -visiblement tournée ce jeudi 6 décembre en Suisse- publiée sur les réseaux, on voit l'humoriste et comédien, en pleine séance d'autographes, exprimer des regrets sur son soutien initial. Alors qu'un fan lui demande s'il accepterait d'être le parrain d'une émission consacrée au mouvement social, sa réponse cingle: "certainement pas." "Les gilets jaunes c'est du passé monsieur", lance-t-il alors comme vous pouvez le voir dans une version de la vidéo diffusée sur Twitter, disponible à l'origine sur une page du mouvement.

"Vous êtes trop haineux trop hargneux, à dégager", ajoute-t-il à l'adresse de la personne qui lui posait des questions. Et quand ce dernier lui demande s'il a peur de ce qui va se passer, Franck Dubosc lui répond: "je suis comme tous les Français."