Francis Lalanne : altercation très tendue avec l'équipe de Quotidien, qui porte plainte

·1 min de lecture

Ce samedi 5 juin, les équipes de Quotidien se sont rendu à Avignon afin de réaliser un reportage à l’occasion de l'université citoyenne des Gilets jaunes. Un événement durant lequel les journalistes ont croisé Francis Lalanne. Les équipes de l’émission de Yann Barthès ont donc décidé de l’interviewer. Mais après trois minutes d’entretien sur la notion de citoyenneté, le ton est monté lorsque le journaliste, Paul Larrouturou, a demandé au chanteur ce qu’il avait pensé des propos de Jean-Marie Bigard lors d'une manifestation anti-vaccins et anti-pass sanitaire qui se déroulait le 23 mai dernier à Paris.

“La façon dont vous présentez les choses, ça s’appelle de la manipulation. Donc, à partir de ce moment, je ne réponds plus, s’est agacé Francis Lalanne avant de poursuivre, je vous interdis d’utiliser mes images pour votre reportage.” Visiblement très énervé, celui qui avait publié une tribune contre le pouvoir sur France Soir s’est ensuite levé et a demandé au cadreur du quotidien “d’enlever ce qu’il y a(vait) dans la caméra”. Sur les images de l’émission de TMC, on aperçoit le cameraman, Paul Bouffard, perdre le contrôle de sa caméra ainsi que des témoins de la scène tenter de calmer et de retenir le chanteur. Une altercation durant laquelle le cameraman affirme avoir été frappé au visage par le chanteur. L’émission de ce lundi 7 juin est, évidemment, revenu sur cette affaire.

Après cette altercation, les équipes de l’émission indiquent avoir “pris le premier train pour rentrer (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Roland Garros : Amélie Mauresmo fière de sa fille
VIDÉO - "Il a chanté à Wuhan !" : dans "Slam", Cyril Féraud panique (avec humour)
VIDÉO - "Arrêtez avec ces arguments !" : Pascal Praud et Ivan Rioufol s'écharpent sur la PMA
Lilibet Diana : Meghan et Harry fustigés pour le choix du surnom de la reine
Emmanuel Macron : son dîner avec Patrick Sébastien