Francis Lalanne accuse les journalistes de Quotidien d'avoir simulé leur agression, l'avocate de l'émission réplique

·1 min de lecture

Les choses ne se sont pas apaisées entre Francis Lalanne et Quotidien... bien au contraire. Début juin, le chanteur, présent à Avignon dans le cadre d'une université citoyenne, s'est vivement accroché avec une équipe du talk-show de TMC, venue couvrir l'évènement. Après avoir répondu à quelques questions de Paul Larrouturou, l'artiste, agacé par une relance du journaliste, s'était montré menaçant à l'égard du cadreur Paul Bouffard. Dans la foulée, Francis Lalanne avait démenti toute violence à l'égard des journalistes de TMC, qui eux l'accusaient, notamment d'avoir reçu un coup de poing.

Sur le plateau de Quotidien, Paul Larrouturou avait donné des nouvelles de son cameraman, expliquant qu'il souffrait d'un traumatisme crânien et une tendinite post-traumatique à l'épaule. Le journaliste, a qui on a diagnostiqué une entorse au poignet, avait ensuite expliqué qu'une plainte allait être déposée.

Invité hier soir sur le plateau de Touche pas à mon poste !, Francis Lalanne a nié en bloc les accusations de violence contre l'équipe de Quotidien, les accusant d'avoir simulé une agression. "Je n'ai donné aucun coup ! J'étais à un stand et là les gars arrivent sans me dire bonjour et ils me mettent le micro sous le nez (...) Je sais ce qu'ils allaient faire de ces images ! Ils emploient des méthodes pour mettre les gens en difficulté. Ils ont tout simulé, y compris la peur ! Il n'y avait aucune raison d'avoir peur puisque je n'ai pas levé la main sur eux ! Ça se voit sur les images que (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Lucile et Jérôme (L'amour est dans le pré 2020) bientôt parents : le couple attend son premier enfant, à peine un an après leur rencontre !
Roland-Garros : Elodie Gossuin amoureuse, Vitaa, Amel Bent… Les people tout sourire à la finale dames (PHOTOS)
Football : Canal+ se retire de la diffusion de la Ligue 1 après l'attribution de la majeure partie des droits à Amazon !
Stéphane Guy, revanchard, tire à boulets rouges sur Maxime Saada et pointe son retournement de veste
Francis Lalanne minimise la gifle reçue par Emmanuel Macron et dénonce un "tapage" autour d'une "petite caresse appuyée"