#Franceinfotour Epinay-sur-Seine, terre fondatrice du PS ou l'électeur de gauche est déboussolé

franceinfo
#Franceinfotour Epinay-sur-Seine, terre fondatrice du PS ou l'électeur de gauche est déboussolé

Après Rouen en Normandie, et Denain dans Nord, vendredi 28 avril, le #franceinfotour a posé micros et caméra à Epinay-sur-Seine, près de Paris. Ici, en 1971, est né le Parti socialiste lors d'un congrès fondateur. 45 ans après, les déçus du PS sont nombreux. La preuve : dimanche 23 avril, Benoît Hamon, le candidat du parti, est arrivé seulement en 5ème position du scrutin avec 8,28% des suffrages. Loin derrière, le favori des électeurs de la ville ; Jean-Luc Mélenchon qui a réuni 36,33% des suffrages. Pourquoi un tel rejet du candidat de la gauche traditionnelle ? Que reste-t-il du congrès d'Épinay dans la ville ? Quel report de voix pour le second tour ? Réponse en images.

Au gymnase Léo Lagrange, entre espoir et déception

Ici, Slimane Tireira, 29 ans, militant socialiste depuis 12 ans, a bien du mal à encaisser le mauvais score de son candidat. "Je me suis pris un crochet gauche" lâche-t-il. Mais, au deuxième tour, "on va mettre un crochet droit à l'extrême droite" annonce Slimane qui se prépare déjà pour le "troisième tour".

Dans le gymnase Léo Lagrange à Epinay-sur-Seine, en 1971, le Parti socialiste a été officiellement créé. Serge Merri, 42 ans de mandat et 50 ans de militantisme, y avait assisté en tant que patron des Jeunes Socialistes du secteur. Et, à cette occasion, il avait rencontré François Mitterrand. "Un homme que je n'aimais pas particulièrement à l'époque mais qui m'a envouté, qui m'a impressionné comme peu de gens peuvent impressionner" dit-il.



Aujourd'hui, Serge dit en vouloir à François Hollande qui achève son mandat. "Son quinquennat est complètement raté malgré des choses positives qu'on a pas su vendre" analyse-t-il.

Les déçus du hollandisme

Elise Bochrelle, professeur d'histoire-géographie a voté pour Benoît Hamon dimanche dernier. "Je ne suis pas socialiste mais ce qu'il représentait me correspondait" dit-elle. Déçue, mais l'enseignante (...) Lire la suite sur Francetv info

VIDEO. Présidentielle : en direct à Epinay-sur-Seine, où est né le Parti socialiste moderne et où Benoît Hamon n'est arrivé que cinquième
Présidentielle : une défaite historique pour le Parti socialiste
Présidentielle : le PS en déroute
VIDEO. Présidentielle : incompréhension dans le fief de Nicolas Dupont-Aignan après son ralliement à Marine Le Pen
Emmanuel Macron : en campagne dans la Vienne

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages