France : la ville la plus embouteillée est…

·2 min de lecture
Selon l'étude, Rennes arrive en première position. (Photo d'illustration)

Selon une étude du magazine « Auto Plus », relayée par « BFMTV », Rennes est la ville la plus embouteillée en France, suivie de Marseille et de Bordeaux.

Avec notamment le recul du télétravail ou encore la mise en place des « coronapistes », les embouteillages ont repris de plus belle dans les villes françaises. Et ce, au grand dam des citadins. Dans son dernier numéro, le magazine Auto Plus a calculé le nombre d'heures qu'ont perdu les automobilistes dans les bouchons. Selon l'étude, Rennes arrive en première position, rapporte BFMTV. Les habitants de cette métropole bretonne ont ainsi perdu 18 h 05 en septembre 2021, soit 3 h 31 de plus qu'en 2020.

En deuxième position : Marseille, avec 17 h 22 perdues, soit 1 h 49 de plus que l'an passé. Bordeaux complète le podium, avec 16 h 59, soit 3 h 54 de plus qu'en 2020. Suivent Lyon (16 h 56), Toulon (16 h 06) et Nantes (15 h 50). La capitale française, Paris, arrive, quant à elle, seulement à la 7ème place du classement. Dans ce top 10, peu apprécié des automobilistes, les villes de Montpellier (15 h 30), Toulouse (14 h 18) et Nice (14 h 14) se classent avec des scores tout aussi impressionnant. Seule la ville de Tours connaît une amélioration de la situation, avec 8 h 24 de temps perdus (-1 h 42).

25 agglomérations françaises évaluées

En cause : le retour à la vie normale. En 2020, la crise sanitaire était plus importante qu'en ce début d'automne. Cette dernière a toutefois provoqué la désaffection des transports en commun, provoquant une augmentation du nombre de personnes utilisant quotidiennement leur véhicule. Les travaux - qui ont pris du retard - ont égaleme [...] Lire la suite

VIDÉO - Rennes : A la prison pour femmes, détenues et surveillantes rament ensemble

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles