Epidémie contenue en France, fin du télétravail dans les administrations italiennes... le point sur le coronavirus

·2 min de lecture

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La situation en France

Les principaux indicateurs sanitaires du Covid-19 restaient globalement stables dimanche, témoignant d'une épidémie contenue, dans le sillage de l'amélioration observée depuis le début du mois, selon les données de Santé publique France publiés dimanche.

Selon le point quotidien de l'agence sanitaire, le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés atteignait 7.994, un chiffre en très légère hausse par rapport à la veille avec 14 patients supplémentaires, mais inférieur à celui enregistré une semaine plus tôt (8.887) et aux quelque 11.000 malades décomptés au tout début septembre.

Au total, 89 patients ont été admis à l'hôpital ces dernières 24 heures, contre 113 dimanche dernier. Dans le détail, les services de soins critiques, réservés aux cas les plus graves, accueillaient 1.577 patients (6 de plus que la veille), contre 1.832 une semaine auparavant et près de 2.300 début septembre.

Ces dernières 24 heures, 35 nouveaux patients ont été admis dans ces services. Côté contaminations, 4.706 cas ont été détectés en 24 heures pour un taux de positivité d'1,3% égal à celui de la veille.

La France a enregistré 14 décès au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le nombre total de morts depuis le début de l'épidémie à 116.463.

Par ailleurs, depuis le début de la campagne de vaccination en France, 50.352.639 personnes ont reçu au moins une injection et 48.268.589 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet, selon la Direction générale de la santé (DGS).

Baisse de la mobilisation des anti-passes

"Contre Macron et ses mesures liberticides": la mobilisation anti passe sanitaire a enregistré une nouvelle baisse samedi où quelque 60.000 personnes, selon le ministère de l'Intérieur, ont arpenté les(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles