France : sur TikTok, des jeunes filles cartonnent avec leur "voile chrétien"

© Compte TikTok @xoxo.nguyen16

Depuis plusieurs mois, des jeunes filles chrétiennes vivant en France publient des vidéos sur TikTok dans lesquelles elles apparaissent voilées. Ces images se comptent par centaines et comptabilisent parfois jusqu’à trois millions de vues. Beaucoup de ces adolescentes semblent s’intéresser depuis peu au christianisme et affirment que le voile les aide à "se rapprocher de Dieu". Décryptage.

Ces vidéos de jeunes filles chrétiennes voilées ont été repérées par le quotidien La Croix, qui a publié un article intitulé "De jeunes chrétiennes qui posent voilées, une tendance sur TikTok", le 6 juin dernier.

En faisant quelques recherches sur TikTok, notamment avec les hashtags #voilechretien et #tiktokchretien, notre rédaction a ainsi pu visualiser des centaines de vidéos de ce type, publiées au cours des sept derniers mois. Nombre d’entre elles ont été vues des centaines de milliers de fois, et quelques-unes dépassent même le million de vues. Ces vidéos reprennent les codes habituels de TikTok : elles sont généralement très courtes et accompagnées de musiques entraînantes.

Cette vidéo cumule un million de vues : elle a été publiée le 19 mai par @margow.en.christ, une jeune fille de 17 ans se présentant comme orthodoxe.

Nous avons analysé une quinzaine de comptes TikTok derrière lesquels se trouvent des jeunes filles de 13 à 20 ans vivant en France et qui diffusent ce type de vidéos. Presque toutes semblent s’intéresser au christianisme depuis quelques mois seulement : certaines expliquent qu’elles étaient auparavant athées, musulmanes, ou qu’elles ne pratiquaient pas, bien que venant de familles chrétiennes, et qu’elles sont ensuite devenues orthodoxes ou encore catholiques. Plusieurs d’entre elles montrent ainsi leur première bible, racontent l'organisation de leur baptême et l'achat de leur voile.

Une vidéo intitulée "Ma première bible", publiée le 21 avril par @xoxo.nguyen16, une jeune femme de 19 ans. Sa vidéo comptabilise plus de 102 000 vues.

"Je porte le voile uniquement lorsque je m'adresse à Dieu"

Âgée de 15 ans, @kassandra.christ.off est devenue chrétienne il y a deux ans, alors que sa famille est athée. Depuis début avril, elle a publié une dizaine de vidéos d'elle voilée sur TikTok, où elle est suivie par plus de 2 600 personnes. Contactée par notre rédaction, elle explique son choix :

Je porte le voile uniquement lorsque je m'adresse à Dieu, pour me couper du monde, par exemple quand je vais à la messe, ou quand je fais des vidéos dans lesquelles je parle de Dieu.

Je le porte depuis bientôt un an, après avoir fait des recherches sur le sujet, pour éviter qu’on me dise qu’il s’agit d’une simple "mode". Par exemple, il y a un verset disant que celle "qui prophétise la tête non couverte déshonore son chef". [Il s’agit d’un passage du chapitre 11 de la "Première épître aux Corinthiens" de l'apôtre Paul, un livre du Nouveau Testament, NDLR.] Nos bonne sœurs portent le voile, nos grand-mères l’ont porté… Mais le voile n’est pas du tout obligatoire, c’est un choix.

Dans cette vidéo publiée le 8 avril, qui comptabilise 17 000 vues, @kassandra.christ.off évoque la réaction de sa mère, lorsqu’elle a découvert son compte TikTok et qu’elle l’a vue avec le voile : "Ma mère l’a toléré et je peux enfin le porter".

À travers mes vidéos TikTok, j’essaie de transmettre mon amour de Dieu et de montrer ses bienfaits. On se fait beaucoup critiquer et juger à cause du voile : par exemple, on nous dit qu’on copie les musulmanes…

Sur TikTok, d’autres jeunes filles confient également avoir reçu des critiques, en raison de leur voile ou de leur conversion. Mais les commentaires accompagnant leurs vidéos regorgent aussi de compliments. "Tu es incroyable", "t’es trop belle ma sœur", peut-on lire.

À l’image de @kassandra.christ.off, plusieurs jeunes filles indiquent porter le voile pour prier et expliquent même parfois comment le mettre, à travers des tutoriels.

Dans cette vidéo, publiée le 1er mai et comptabilisant plus 8 300 vues, @margow.en.christ explique qu’elle porte souvent le voile "car ça [la] rapproche vraiment de la religion".

Dans cette vidéo publiée le 17 janvier et vue plus de 165 000 fois, @sofia.brz explique comment mettre le voile, à travers un tutoriel.

Quelques-unes précisent toutefois ne pas porter le voile dans la vie de tous les jours. Âgée de 13 ans, l’une d’elles explique ainsi, dans une vidéo, l’avoir simplement "essayé" une fois chez une amie chrétienne, "juste comme ça". Contactée par notre rédaction, une jeune de 18 ans nous a également confié l’avoir "mis pour essayer", mais qu’elle ne se sentait "pas encore prête" pour le porter.

Comment interpréter ces vidéos ?

Selon Anthony Feneuil, spécialiste des rapports entre théologie et pensée contemporaine, à l’Université de Lorraine, il est compliqué de savoir si le voile est synonyme d’une plus grande religiosité chez ces jeunes filles : "Il est difficile de connaître sa signification. Mais l’avantage d’un signe visible, notamment quand il a une dimension identitaire (voile 'chrétien'), c’est qu’il permet justement de rassembler et de faire une unité, indépendamment de sa signification."

De son côté, Oissila Saaidia, professeure d'histoire à l’université Lumière Lyon-2 et auteure d’un ouvrage à paraître sur le voile, souligne un paradoxe : "Chez ces jeunes filles, il y a une volonté de se démarquer, de s’affirmer comme individus. Mais en même temps, on dirait qu’elles veulent se ressembler, avec leur voile et leur maquillage, qui fait qu’elles ressemblent aussi aux influenceuses."

Une vidéo publiée le 9 avril par @mann_baee, vue plus de 2 300 fois.

Elle dresse également un parallèle avec le voile porté par les jeunes musulmanes : "Depuis une dizaine d’années, dans le monde entier, on a de jeunes musulmanes qui affichent leur religion, tout en étant particulièrement féminines, coquettes." Selon elle, ces jeunes chrétiennes s’inscrivent donc dans cette tendance. "Personne ne pourrait d’ailleurs les différencier dans la rue", estime-t-elle.

Jean-François Colosimo, historien des religions, relève un autre paradoxe : "Ces jeunes filles utilisent le voile pour se montrer, alors que, traditionnellement, il est plutôt synonyme de pudeur, pour cacher et protéger le corps." Lui aussi fait le parallèle avec le voile islamique : "On dirait qu’elles veulent imiter les musulmanes." Il ajoute : "Chez les jeunes, il y a beaucoup de recherche de soi : on cherche à s’affirmer, à imiter, en piochant des éléments à droite et à gauche…"

Un autre tutoriel pour expliquer comment porter le voile, diffusé le 30 avril et comptabilisant environ 10 000 vues. Il a été publié par @rkv777, qui explique dans une autre vidéo qu’elle était musulmane avant de devenir chrétienne.

Le "voile chrétien" a-t-il "toujours existé", comme l’affirment ces tiktokeuses ?

Alors que les jeunes tiktokeuses justifient le port du voile en affirmant qu’il a "toujours existé" dans la tradition chrétienne, les trois spécialistes interrogés par notre rédaction estiment que ce n’est pas le cas.

"Le chapître 11 de la 'Première épître aux Corinthiens' conseille aux chrétiennes de Corinthe [une ville grecque, NDLR] de porter un voile", indique Anthony Feneuil. "Mais dans le contexte de sa théologie, c’est probablement davantage une tentative de christianiser une coutume qui existait déjà antérieurement que d’en établir une nouvelle. En fait, dans beaucoup d’endroits du monde, des femmes ont porté le voile, souvent en lien avec une domination patriarcale, et le christianisme n’a fait que reprendre cette tradition."

De plus, si la Vierge Marie est parfois évoquée par les jeunes femmes pour justifier l’usage du voile, Oissila Saaidia précise : "Elle portait le voile, mais c’était pareil pour toutes les femmes juives à l’époque." Elle ajoute : "Il arrive souvent que des personnes se réfèrent à des textes ou à de supposées traditions pour légitimer une démarche, comme le port du voile. C’est le cas de ces jeunes, bien qu’elles soient également le produit de la modernité, connectées aux réseaux sociaux."

Selon Anthony Feneuil et Jean-François Colosimo, actuellement, le type de voile arboré par les jeunes filles sur TikTok serait avant tout porté par les religieuses, bien que le port du foulard existe notamment dans les églises orthodoxes.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles