France Télévisions présente ses excuses après la chronique ratée d'Alexandra Pizzagali dans "Télématin"

France 2
France 2

Une première qui n'en finit plus de faire parler d'elle. Ce lundi matin, "Télématin" a donné carte blanche à Alexandra Pizzagali. Une prestation gênante non seulement sur la forme - elle a été victime d'un problème de prompteur - mais surtout sur le fond.

L'humoriste a pris le parti "d'élire chaque lundi le connard ou la connasse de la semaine" et de "le ou la défendre du mieux" qu'elle peut. Ce lundi, journée d'ouverture du procès de l'attentat de Nice, elle avait ainsi désigné Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, conducteur de la camionnette qui a causé la mort de 86 personnes sur la promenade des Anglais le 14 juillet 2016.

"Nous présentons nos excuses"

Un choix qui n'a pas été du goût de France Télévisions. "La direction de France Télévisions et les équipes de 'Télématin' regrettent qu'une chronique à vocation humoristique ait heurté à juste titre de nombreux téléspectateurs. Nous présentons nos excuses et exprimons notre solidarité avec les victimes de l'attentat de Nice et leurs proches", a écrit le groupe public.

Une réaction qui tranche avec celle de l'humoriste publiée un peu plus tôt dans l'après-midi. "Vivement la deuxième, et à moins qu'un projo me tombe sur la gueule la semaine prochaine, a priori ça ne pourra être que mieux". Alexandra Pizzagali, qui avait pris soin de préciser qu'elle n'avait pas été censurée par France 2, devrait bénéficier de cette carte blanche chaque lundi, après "Les 4 vérités"....

Lire la suite