France: Une spectatrice à l'origine d'une chute sur le Tour en garde à vue

·1 min de lecture
FRANCE: UNE SPECTATRICE À L'ORIGINE D'UNE CHUTE SUR LE TOUR EN GARDE À VUE

PARIS (Reuters) - Une spectatrice à l'origine d'une chute collective lors de la première étape du Tour de France cycliste samedi dernier a été placée mercredi en garde à vue à Landerneau, dans le Finistère, après s'être présentée d'elle-même à la gendarmerie, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Il s'agit d'une Française âgée de 30 ans, a-t-on précisé de même source. Elle est soupçonnée d'avoir involontairement provoqué la chute de plusieurs dizaines de coureurs en brandissant sur le bord de la route une pancarte que l'Allemand Tony Martin a percutée à 47 kilomètres de l'arrivée de l'étape reliant Brest à Landerneau.

L'organisation du Tour de France a porté plainte contre X à la suite de cet incident. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie pour blessures involontaires par manquement délibéré à une obligation particulière de sécurité ou de prudence.

(Reportage Julien Prétot à Laval, Dominique Vidalon à Paris, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles