La France rend un hommage national à Samuel Paty, l'enseignant assassiné

·1 min de lecture

Une cérémonie d'hommage à l'enseignant assassiné lors d'un attentat terroriste est organisée, mercredi, à la Sorbonne, en présence d'Emmanuel Macron. Elle se tiendra à partir de 19h30 dans la cour de la Sorbonne.

La France rend, mercredi 21 octobre, un hommage national à Samuel Paty à la Sorbonne. Cet enseignant de 47 ans a été décapité près de son collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) par un réfugié d'origine tchétchène de 18 ans, après avoir montré à ses élèves des caricatures de Mahomet lors d'un cours sur la liberté d'expression.

>> À lire aussi : "Cet attentat n’a fait que redoubler mon envie d’enseigner !"

La cérémonie, en présence de 400 invités dont une centaine d'élèves d'établissements d'Île-de-France, débutera à 19 h 30 dans la cour de la Sorbonne, lieu symbolique de l'esprit des Lumières et de l'enseignement. Selon l'Élysée, le président Emmanuel Macron devrait arriver un peu avant pour remettre la Légion d'honneur à titre posthume à l'enseignant, en présence de sa famille.

Une minute de silence

Après l'arrivée du cercueil, un chant sera interprété par l'orchestre de la Garde républicaine et la Maîtrise de Radio France et deux textes seront lus par des élèves et des enseignants. Le chef de l'État prononcera ensuite un bref discours, suivi d'une minute de silence en hommage au professeur d'histoire-géographie.

La mémoire de Samuel Paty a été saluée tout au long de la journée de mardi : des milliers de personnes ont participé à une marche blanche à Conflans-Sainte-Honorine pour dire non "à la barbarie". Et l'ensemble des députés ont observé une minute de silence, réunis sur les marches du Palais Bourbon

Avec AFP