France: le rapport annuel de la défenseure des droits rendu public

Le rapport annuel de la défenseure des droits, en France, a été rendu public ce mardi matin. Cette autorité indépendante, qui est chargée de défendre les droits des citoyens face à l'administration, a reçu plus de 137 000 réclamations en 2023. C'est 10% de plus que l'année précédente.

Dans près de deux cas sur trois, les réclamations concernent les relations avec les services publics. Pour la défenseure des droits, il y a un fossé qui s'est construit entre les usagers et les services publics.

Problèmes pour obtenir sa retraite, des prestations familiales ou des remboursements de soins, discriminations diverses et en particulier pour les personnes ayant un handicap... la liste est longue et variée.

Claire Hédon précise que l'année 2023 a été marquée par une banalisation des atteintes aux droits et une fragilisation préoccupante de l'État de droit. Ce sont des populations déjà vulnérables qui ont été mises en difficulté.

Pour la défenseure des droits, la remise en cause de certaines décisions de justice aussi est un phénomène extrêmement préoccupant. Notre système démocratique n'est pas basé que sur les élections, précise-t-elle, il est basé sur un équilibre des pouvoirs et sur le fait que les pouvoirs publics sont soumis au droit.


Lire la suite sur RFI