France: rémunération record pour les grands patrons en 2021

© AP/Fabio Ferrari

Tout va bien pour les grands patrons français. En 2021, leur rémunération a atteint un sommet à 7,9 millions d'euros en moyenne, selon un rapport du cabinet Proxinvest. Des augmentations impressionnantes comparées à l'avant Covid, du jamais vu depuis quinze ans.

Les patrons des entreprises cotées au CAC 40 gagnent en moyenne 100 fois plus que leurs salariés. C'est une première, selon le cabinet Proxinvest qui produit un rapport où pleuvent les millions d'euros.

La rémunération de Bernard Charlès de Dassault Systèmes est estimée à 44,millions d'euros. Celle de François-Henri Pinault du groupe de luxe Kering - qui détient notamment Gucci et Yves Saint Laurent -, s'élève 12 millions d'euros.

Effet Carlos Tavares

La palme revient à Carlos Tavares, le patron du groupe automobile Stellantis. Sa rémunération s'élève à 66,7 millions d'euros.

Le cabinet Proxinvest prend en compte tous les éléments de rémunération : le fixe, les bonus annuels, les attributions d'actions valorisées mais aussi les avantages en nature. Ces rémunérations stratosphériques s'expliquent par les bons résultats des sociétés en 2021 avec la reprise économique.

Mais elles ont parfois du mal à passer, même auprès des actionnaires. Ceux de Stellantis avaient par exemple rejeté la rémunération de Carlos Tavares en avril dernier. Mais aux Pays-Bas où est basée la société, ce vote des actionnaires est purement consultatif.


Lire la suite sur RFI