France : les prix agricoles à la production continuent d'augmenter en avril

© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Les prix des produits agricoles ont continué d'augmenter drastiquement en avril en raison de la guerre en Ukraine , des sanctions internationales contre la Russie et des épisodes de sécheresse , a annoncé l'Insee mardi. D'avril 2021 à avril 2022, les prix agricoles à la production ont augmenté de 30,8%, après une hausse de 27,1% entre mars 2021 et mars 2022 - l'indice IPPAP ayant été légèrement révisé.

"Hausse inédite"

Ce dernier mesure l'évolution des prix des produits agricoles lors de leur première mise sur le marché. "Cette hausse, due en particulier à l'envolée des prix des céréales et des oléagineux, est inédite: avant mars 2022, la plus forte hausse mesurée sur un an était de 26,1% en mars 2008", indique l'institut de la statistique. La flambée concerne au premier plan les oléagineux (tournesol, colza, soja), dont le prix a quasiment doublé comparé au même mois de l'année dernière, suivis des céréales (blé, maïs, orge) qui s'envolent de 75,5%.

Par ailleurs, le prix des produits agricoles a continué d'augmenter d'un mois sur l'autre, mais le rythme des hausses semble s'essouffler après des records. En avril 2022, les prix des céréales ont enregistré une légère croissance de 2,9%, après avoir grimpé de 36,9% en mars, une augmentation qui était "exceptionnelle", selon l'institut. "Cette nouvelle hausse s'inscrit dans le sillage de l'évolution des prix du blé tendre (+4,2%)", qui continuent de monter en raison du conflit en Ukraine, des sanctions infligées à la Russie et d...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles