France: le président Emmanuel Macron annonce la dissolution de l'Assemblée nationale

À l'issue du scrutin des élections européennes qui donnent en tête le Rassemblement national avec 31,5 % selon l'institut de sondage Ipsos, loin devant le score du camp présidentiel, Emmanuel Macron a annoncé, à la surprise générale, la dissolution l'Assemblée nationale ce 9 juin 2024.

Le président français Emmanuel Macron a annoncé dimanche soir la dissolution de l'Assemblée nationale et l'organisation de nouvelles élections législatives, après la victoire aux européennes de l'extrême droite française, loin devant le camp de la majorité présidentielle.

« Je signerai dans quelques instants le décret de convocation des élections législatives qui se tiendront le 30 juin pour le premier tour et le 7 juillet pour le second », a déclaré le chef de l'État dans une allocution télévisée après l'annonce des résultats aux européennes, dont l'issue « n'est pas un bon résultat pour les partis qui défendent l'Europe ».

À lire aussi[En direct] Européennes 2024: vers une poussée de l'extrême droite, en France Macron dissout l'Assemblée

Et puis en effet, c'est tombé. D'abord l'annonce d'une prise de parole du chef de l'État qui était inattendue. Et d'ailleurs, c'est inédit qu'un président de la République s'exprime au soir des élections européennes de cette manière. Donc, il y a eu un premier choc, et puis ensuite la rumeur de l'annonce d'une dissolution.


Lire la suite sur RFI

Lire aussi:
France: entre stupéfaction, joie et consternation chez les militants après l'annonce de la dissolution de l'Assemblée