France: le PCF appelle les maires à ne pas payer les factures d’électricité

Quelques jours après que Jean-Pierre Bosino, le maire PCF de Montataire, dans l'Oise, a menacé d’arrêter de payer les factures d’électricité de sa ville en raison de la flambée des prix, le sujet a rebondi à l’occasion de la Fête de l’Humanité samedi 10 septembre. Le communiste Fabien Roussel appelle désormais les maires à monter un « front du refus », ce qui ne plaît pas au gouvernement.

Fermer les piscines et les théâtres, ne plus chauffer les écoles ou les maisons de retraite, c’est selon Fabien Roussel ce qui menace des milliers de villes françaises en raison de la flambée des prix de l’énergie. Alors le patron du Parti communiste dit « stop » :

« Ce n’est pas aux maires de faire ce choix terrible. Ce sont toujours les mêmes qui trinquent, et bien stop. J’appelle les maires à rentrer en résistance », annonce Fabien Roussel.

Mais selon la députée écologiste Sabrina Sebaihi, le mouvement est déjà lancé et pourrait même s’étendre, notamment aux locataires de HLM : « Les bailleurs sociaux reportent cette augmentation de tarifs sur les locataires. Parfois 30 euros par mois, alors que ce sont déjà des personnes qui ont souvent très peu de revenus qui vivent dans ces logements, et qui ne pourront pas assumer cette augmentation de charges locatives. »


Lire la suite sur RFI