France- Pérou à la Coupe du monde 2018: ces animaux prédisent une victoire des Bleus

Antoine Engels
France- Pérou à la Coupe du monde 2018: ces animaux prédisent une victoire des Bleus

FOOTBALL - Arrêtez tout! Le match de la Coupe du monde 2018 opposant la France au Pérou ce jeudi 21 juin à 17h (heure française) est gagné d'avance. C'est en tout cas ce qu'ont prédit Ariane la tortue, Jonque la vache et Newton le perroquet.

La simulation faite par Le HuffPost avec l'intelligence artificielle de FIFA 18 a certes prédit une rencontre plus serrée qu'on ne pourrait le penser entre les Bleus et la Blanquirroja. Mais les pronostics d'Ariane la tortue Sulcata du parc "Planète Sauvage" près de Nantes et de Jonque, une vache laitière croisée Prim'holstein du Finistère, sont bien plus tranchés.

Comme lors de l'Euro 2016, l'équipe du parc animalier "Planète Sauvage" a fait revenir sa mascotte reptilienne qui a dû choisir entre deux assiettes de crudités marquées de drapeaux aux couleurs de la France et du Pérou. Après un suspense insoutenable ponctué d'interminables mouvement de têtes de l'animal, c'est finalement le fanion tricolore qui a le plus attiré Ariane, proclamant ainsi une victoire des Bleus.

Ariane la tortue prédit une victoire de la France face au Pérou:


Pour faire valoir son pronostic, Ariane peut se targuer de ses précédentes prédictions pendant l'Euro 2016. L'animal s'était alors rarement trompé en annonçant la victoire de la France contre l'Irlande (2-1), l'Islande (5-2), la Roumanie (2-1), l'Albanie (2-0). Un peu ultra sur les bords, Ariane avait aussi prédit, à tort, une victoire de la France en finale face au Portugal. Espérons qu'elle ait visé juste également pour le match face au Pérou.

Le pronostic donné par Ariane est partagé par Jonque, consultante sportive mais surtout vache laitière croisée Prim'holstein de l'exploitation agricole d'Hervé Léal dans le Finistère. Le ruminant, qui réalise les pronostics pour les matchs de la France pendant les phases de poules, donne les Bleus vainqueurs 1-0 face aux Péruviens. Un score qui est de meilleure augure que la défaite 2-1 qu'elle avait prédite -heureusement à tort- pour la...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post