Et si la France optait pour une stratégie "zéro Covid", comme en Australie ?

·1 min de lecture

Dans son livre Covid, le bal masqué - Qui a mené la danse ? Le récit et les leçons d'une crise planétaire, Antoine Flahault, médecin épidémiologiste et directeur de l'Institut de santé globale de Genève, tire les leçons d'un an de pandémie à coups de comparaisons internationales et de portraits. Invité de Patrick Cohen mercredi dans Europe Midi, il a suggéré que la France s'inspire de pays comme l'Australie et la Nouvelle-Zélande, qui ont été les champions de cette crise sanitaire en appliquant une stratégie zéro Covid.

>> Retrouvez Europe midi tous les jours en replay et en podcast ici

"Je ne me permettrais pas de juger les décisions politiques des uns ou des autres en Europe. Mais en ce moment où l'on n'est pas dans une période de croissance exponentielle grave du virus, on peut amener différents éléments ou différentes stratégies possibles dans le débat public. Et même dans le débat démocratique. Il y a d'autres solutions que de ne réagir que lorsque l'on est dans une situation explosive."

"Les Européens courent toujours derrière la courbe"

Antoine Flahault a notamment pris l'exemple du confinement strict annoncé le 4 janvier dernier par Boris Johnson. "En Grande-Bretagne, le système de santé publique britannique disait que si l'on continuait à ce rythme, qui était exponentiel, trois semaines plus tard, les Anglais ne pourraient plus être soignés. Alors, il n'a pas eu d'autres choix que de décider d'un confinement strict. Et c'est un peu la façon dont les Européens r...


Lire la suite sur Europe1