France: nouvelles révélations de la presse sur la demande d’expulsion de l’imam Iquioussen

En France, le Conseil d'État examine ce vendredi 26 août le dossier de l'imam Hassan Iquioussen, marocain né en France, visé par un arrêté d'expulsion signé par le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, qui estime qu’il est radicalisé. Et la presse française publie ce vendredi de nouvelles informations : l'Imam et le ministre se connaissent depuis plusieurs années.

Gérald Darmanin reproche au prédicateur des propos sexistes et antisémites lors de ces prêches. Le tribunal administratif de Paris avait suspendu l'expulsion au début du mois d'août de l’imam Iquioussen. Le ministre avait fait appel de cette décision parce qu'il considère que l'imam Iquioussen est radicalisé. Ce que l’on apprend aujourd’hui c’est que les deux se connaissent depuis un moment.

L’imam Hassan Iquioussen et Gérald Darmanin sont tous les deux originaires du Nord. L'imam vient de Denain et le ministre, de Tourcoing. Le journal Le Parisien révèle le patrimoine du prédicateur : des dizaines de logements acquis il y a près de 20 ans et en particulier une villa achetée à l'un des oncles du ministre de l'Intérieur. Gérald Darmanin dit ne pas être au courant.

À cette époque, Gérald Darmanin pouvait-il ignorer les controverses entourant déjà le prédicateur ? Médiapart précise qui ni le ministère de l'Intérieur, ni l'organisateur de la soirée, un membre éminent de la communauté musulmane n'ont souhaité répondre à la question.


Lire la suite sur RFI