Publicité

France: de nouvelles manifestations contre la loi immigration

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté, ce samedi 3 février, à Paris, pour réclamer l'abrogation de la loi immigration.

Avec notre envoyée spéciale sur place, Sylvie Koffi

«Immigration, Darmanin ne fera pas sa loi», «Bienvenus aux exilés», pouvait-on lire sur des pancartes du cortège parti de la place de la République pour rejoindre la place Gambetta. Mariama Sidibé, porte-parole de la coordination des sans-papiers s'emporte: «Ça me met en colère, moi en tant que femme je sais comment j’en ai bavé ici en France. Aujourd’hui je suis à la retraite, je ne gagne pas la moitié de ce que je gagnais en travaillant. Donc ça me met en colère, c’est pour cela que je me bats aux côtés de mes camarades pour que l’injustice s’arrête. On en a marre, on est fatigué!»

«Il n'y a pas de méchants»

Une loi et des contrôles de police qui sont le quotidien d'Aboubacar Dembélé du Collectif des travailleurs sans-papiers: «Moi, je suis un travailleur sans-papiers. Déjà les arrestations, le contrôle au faciès ça a commencé, ils nous disent, "méchant avec les méchants, gentils avec des gentils", il n’y a pas de méchants, les seuls méchants c’est le gouvernement, c’est les policiers qui arrêtent les gens qui partent au boulot ou qui reviennent du boulot, ils les amènent au commissariat et ils sortent avec des obligations de quitter le territoire et derrières ils les qualifient de menaces à l’ordre public!»

Ensemble, ils vont continuer à se mobiliser jusqu'au bout, jusqu’à l'abrogation de cette loi sur l’immigration.


Lire la suite sur RFI