France : ces noms de villages qui nous font sourire

Il y a Coubisou (Aveyron), Plumaudan (Côtes-d'Armor) ou encore Andouillé (Mayenne), parmi tant d'autres. Ces noms de village font parfois sourire. A Arnac-la-Poste (Haute-Vienne), Pascal, facteur, a souvent fait l'objet de blagues. Mais d'où vient ce nom ? Avant 1742, le village ne s'appelait que Arnarc, qui veut dire rocher surélevé. "Comme il y avait d'autres Arnac dans le secteur, pour éviter la confusion dans la distribution du courrier, on nous a adjoint la poste, car la commune avait un relai de poste", raconte Jean-Pierre Drieux, maire de la commune pendant 30 ans. Une association des villages créée Dans l'Indre, un autre village doit composer avec un nom plus revêche : Vatan. "C'est un nom qui fait qu'on le retient, mais c'est vrai que c'est plus sympa", témoigne une habitante. Un nom qui fait la fierté de ses riverains, mais qui crée aussi des situations cocasses, comme le vol des panneaux de la ville. "On le surveille, c'est le dernier", ironise Philippe Métivier, maire de la ville. "Il y en avait vingt, on est un peu usés", poursuit l'élu. Une association a été créée pour regrouper tous ces villages aux noms burlesques. Actuellement, elle compte 42 adhérents.