"La France ne laissera pas la Manche devenir un cimetière", affirme Macron après le naufrage de migrants

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"La France ne laissera pas la Manche devenir un cimetière", a affirmé jeudi Emmanuel Macron après la mort de 27 migrants dans la Manche, en demandant le "renforcement immédiat des moyens de l'agence Frontex aux frontières extérieures de l'UE, selon l'Elysée. Bénédicte Paviot, correspondante FRANCE 24 à Londres, rapport les réactions au Royaume-Uni.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles