France: les naissances revenues à leur niveau de 2020

·1 min de lecture

Plus de 2 000 bébés sont nés chaque jour en juillet 2021. Soit autant qu'au mois de juillet 2020. Dans sa dernière estimation, l'INSEE confirme la remontée des naissances après une forte chute au début de l'année. Une conséquence du premier confinement.

L'année avait très mal commencé. Au mois de janvier, on comptait 13% de bébés en moins qu'en janvier 2020. Pour l'Institut national de la statistique, l’INSEE, la raison est simple. Les parents ont reporté ou abandonné leur projet d'avoir des enfants pendant le premier confinement.

Dans le détail, l'INSEE explique que certains parents avaient peur que leur bébé contracte le Covid. La baisse est aussi une conséquence de la fermeture des centres de procréation médicalement assistée pendant cette longue période.

À écouter aussi : Crise du Covid: quelles conséquences sur la natalité?

Des naissances en Bretagne et en Occitanie

Depuis le mois de mars de cette année, les naissances repartent à la hausse. Signe qu'une fois le confinement terminé, les couples ont à nouveau décidé d'agrandir leurs familles. Mais il y a des différences entre les régions. Pour le moment, il n'y a qu'en Bretagne et en Occitanie qu'on compte plus de naissance qu'en 2020.

Et même si on retrouve le niveau de l'année dernière, le nombre de naissance diminue constamment depuis 10 ans.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles