En France, "le monde du football est un monde de foule"

Le tribunal administratif de Paris, saisi en référé, a donné tort samedi au préfet de police qui voulait interdire un rassemblement syndical aux abords du Stade de France pour la finale de la coupe de France de football, à laquelle doit assister Emmanuel Macron. Les syndicats avaient notamment prévu de distribuer samedi, à la sortie des stations de métro et de RER desservant le stade, quelque 30.000 cartons rouges et 10.000 sifflets devant permettre aux spectateurs de manifester leur mécontentement à l'égard du chef de l'Etat. Selon Patrick Mignon, Sociologue du sport, il y a une conception en France que "le monde du football est un monde de foule. C'est une raison pour laquelle il était toujours très mal vu par les élites républicaines, parce que c'était la foule : une foule qui n'était pas éduquée, qui était potentiellement barbare, etc".


Lire la suite sur FRANCE 24