France: mise au point d’Emmanuel Macron en Conseil des ministres sur le futur gouvernement

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mercredi 4 mai, Emmanuel Macron a réuni une nouvelle fois le gouvernement de Jean Castex en Conseil des ministres. Le chef de l'État réélu en a profité pour mettre les choses au clair sur la nomination du prochain gouvernement, qui ne sera pas pour tout de suite. En attendant, pas question de laisser courir les hypothèses sur le choix du nouveau Premier ministre.

Qui pour succéder à Jean Castex ? La valse des rumeurs sur le nom de la perle rare n'est visiblement pas du goût d'Emmanuel Macron, explique Valérie Gas, du service politique de RFI.

Le président a fait une mise au point en Conseil des ministres, qui a été relayée par le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal : « Le temps des nominations n'est pas venu. Aucune proposition n'a été faite à qui que ce soit en la matière. »

Une manière de renvoyer dans les cordes celles qui ont confié dans la presse avoir été approchées pour devenir chef du gouvernement et avoir décliné la proposition, à savoir Véronique Bédague, ancienne directrice de cabinet de Manuel Valls à Matignon, et la socialiste Valérie Rabault, présidente du groupe PS à l'Assemblée nationale.

Les pronostics concernant le remplaçant de Jean Castex

Dans la course aux pronostics, d'autres noms circulent, notamment celui de la présidente LR de la région des Pays de la Loire, Christelle Morançais, d'une ancienne ministre de Jacques Chirac, Catherine Vautrin, ou d'Élisabeth Borne, actuelle ministre du Travail. Mais le président n'a pas tranché et le fait savoir.

« Il y a l'investiture du président de la République pour son second mandat qui aura lieu ce samedi et il y a le premier quinquennat d'Emmanuel Macron qui s'achève le 13 mai à minuit. Le gouvernement Castex ira au bout de ce premier quinquennat d'Emmanuel Macron », rappelle le porte-parole du gouvernement.

Emmanuel Macron remet ainsi les pendules à l'heure.

À lire aussi : France: quelles conséquences sur la politique étrangère en cas de cohabitation?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles