France: dans le Loiret, le Premier ministre Gabriel Attal parle de «revitalisation du territoire»

Dans le département du Loiret, Gabriel Attal est venu parler attractivité et redynamisation des petites communes, un moyen pour lui d'occuper le terrain face au parti lepéniste, et ce, alors qu'il a appelé toute son équipe à faire campagne sans relâche, pas plus tard que la veille.

Officiellement en déplacement dans la commune de Beaugency pour « constater les changements et découvrir les chantiers à venir grâce au programme de revitalisation du territoire », Gabriel Attal a pu observer ces travaux, rapporte notre envoyée spéciale à Beaugency, Charlotte Urien-Tomaka. La visite a été l'occasion d'une déambulation dans la petite ville et d'échanger avec les habitants sur cette foire du 1er-Mai.

« Le Français ne vivrait pas mieux en dehors de l'Europe »

Un passage par les stands, notamment, où le Premier ministre Gabriel Attal a pu discuter avec les visiteurs et de nombreux enfants. Interpellé sur différents sujets, et notamment sur la réforme des retraites, mais aussi à quelques reprises sur l'Europe et les élections du mois de juin, ce qui a permis à Gabriel Attal de vanter le bilan continental de la majorité, mais aussi d'expliquer que « le Français ne vivrait pas mieux en dehors de l'Europe, que tout ne va pas bien, qu'il faut continuer à changer les choses ». Un peu plus de deux heures de visite dans cette petite ville. « Ce qui se joue le 9 juin est absolument majeur. Ce qui se joue, c'est la survie de l'Europe et la protection des Français. C'est en étant ensemble en Europe, plus fort, qu'on arrivera à surmonter ces défis. »


Lire la suite sur RFI