France: Deux morts dans l'incendie du Var, toujours pas maîtrisé

·2 min de lecture
FRANCE: DEUX MORTS DANS L'INCENDIE DU VAR, TOUJOURS PAS MAÎTRISÉ

MARSEILLE (Reuters) - L'incendie qui sévit depuis lundi dans le Var a fait deux morts et 24 blessés légers, a annoncé mercredi le préfet du Var alors que plus de 1.000 pompiers continuaient de combattre les flammes dans l'arrière-pays tropézien.

"On a aujourd'hui 24 blessés, 19 dans la population, cinq chez les sapeurs pompiers, ce sont des blessés légers, et nous déplorons à l'heure actuelle deux victimes", a déclaré le préfet Evence Richard lors d'un point de presse.

Depuis son déclenchement lundi en fin d'après-midi dans le massif des Maures, près d'une aire d'autoroute de la commune de Gonfaron, à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Saint-Tropez, l'incendie a parcouru plus de 7.000 hectares.

"Nous faisons des points météo régulièrement, plusieurs fois par jour parce que les prévisions sont extrêmement changeantes", a expliqué le préfet. "On a peut-être quelques espoirs que dans la nuit prochaine, les choses s'apaisent, mais nous n'avons aucune certitude."

Les rotations des avions et hélicoptères bombardiers d'eau et de produit retardant ont repris au lever du jour et plus de 1.100 pompiers sont toujours mobilisés.

Sur le terrain, la progression de l'incendie a été favorisée par la sécheresse et la chaleur des dernières semaines, ainsi que par le mistral qui a balayé la région ces derniers jours. Le relief très accidenté dans la région complique également la situation.

Depuis le début du sinistre, des centaines d'habitations et un camping ont été détruits par les flammes et "une bonne dizaine de milliers de personnes" ont dû être évacuées, à la fois des vacanciers dans les campings et des particuliers habitant dans la région, a précisé le préfet.

Les autorités ont aussi pris la décision de fermer les accès à l'autoroute A57 depuis Cuers "dans la mesure où le feu s'en rapproche quand même rapidement", a-t-il ajouté.

Quinze centres d'accueil ont été mis en place dans les communes voisines et des interventions ont été lancées pour rétablir les réseaux de téléphonie et d'électricité.

Du fait de l'incendie, "nous avons perdu 50% environ de la réserve naturelle nationale de la plaine des Maures, c'est donc une atteinte irrémédiable à cette richesse en termes de biodiversité", a souligné mercredi sur RMC la secrétaire d'Etat chargée de la biodiversité, Bérangère Abba.

Cette réserve abrite notamment une espèce de tortue terrestre "extrêmement rare et menacée", a-t-elle souligné, la tortue d'Hermann, parfois appelée tortue des Maures.

(Reportage Marc Leras à Marseille, rédigé par Myriam Rivet, édité par Blandine Henault et Marc Angrand)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles