France: Laurent Nuñez succède à Didier Lallement à la tête de la préfecture de Paris

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Laurent Nuñez a été nommé mercredi 20 juillet en Conseil des ministres préfet de police de Paris. Il succède à Didier Lallement, qui va prendre sa retraite à bientôt 66 ans. Ancien secrétaire d'État à l'Intérieur sous Christophe Castaner, il occupait les fonctions de coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme. Laurent Nuñez revient dans une maison qu'il connaît bien. Désormais préfet à 58 ans, il va devoir gérer quelques dossiers difficiles dont celui de la sécurité des Jeux Olympiques 2024.

La boucle est bouclée pour Laurent Nuñez est de retour à la préfecture de police de Paris, avec ses 43 000 fonctionnaires, son propre service de renseignement, la DRPP, et la prestigieuse police judiciaire parisienne.

Un véritable État dans l'État, dont cet énarque de formation devient le patron, 10 ans après avoir été nommé directeur de cabinet du préfet de police de l'époque.

Entre-temps, il a été préfet de police des Bouches-du-Rhône et, depuis l'arrivée d'Emmanuel Macron à l'Élysée, directeur général de la sécurité intérieure (DGSI), secrétaire d'État à l'Intérieur et coordinateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme jusqu'à aujourd’hui.

« C'est un pro », résume un haut responsable policier qui connaît bien les rouages d'une maison où il a tissé des liens solides durant ses trois ans au poste stratégique de directeur de cabinet.

Enjeu olympique

Le retour d'un Laurent Nuñez réputé bon vivant et ouvert au dialogue est d'ailleurs salué jusqu'à la mairie de Paris, alors que son prédécesseur avait des relations très conflictuelles avec la maire Anne Hidalgo.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles