France: l’incroyable trajectoire d’un jeune migrant congolais, «as» de Parcoursup

Il s'appelle Jonathan Kikanga et c'est un nom à retenir. À 18 ans, ce jeune d'origine congolaise vient d'obtenir la validation de tous ses vœux, 25 au total, du jamais vu, sur la plateforme Parcoursup qui gère l'orientation des lycéens français dans l'enseignement supérieur.

Jonathan Kikanga revient de loin, de très loin. Déscolarisé pendant les années collège, de la 6e à la 3e, à la mort de sa mère, il n'a aucune famille pour s'occuper de lui. Un ami lui propose d'aller rejoindre un père potentiel qui vivrait en Angola. Abandonné par ce dernier, il décide de tenter sa chance ailleurs, et ce sera la France.

En juin 2019, il débarque à Paris. Sans papiers. Il part ensuite en province. Destination : Brest, dans l’ouest de la France. Une période difficile pendant laquelle il se retrouve à la rue.

Parcours sans faute

Il n'a que 15 ans. Mais une chance s'ouvre à lui. Jonathan fait la rencontre de l'Adjim, qui s'occupe des jeunes mineurs étrangers isolés.

Cette association de bénévoles le confie à une famille d'accueil, et le voilà de retour sur les bancs de l'école. Jonathan intègre une filière technologique dans un lycée, où il excelle dans les matières scientifiques. C'est alors un parcours sans faute. Le lycéen vient de décrocher son bac haut la main, et pourra enfin réaliser son rêve.

Il a fait une demande de passeport de la RDC. Il aura en effet besoin de papiers pour poursuivre ses études dans une école d'ingénieurs à Lyon.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles