France: l’espérance de vie des bébés de 2022 pourrait dépasser les 90 ans

AFP - CHRISTOPHE ARCHAMBAULT

L'espérance de vie des Français n'en finit pas de rallonger. Selon une étude de l'Insee qui a paru ce jeudi 10 novembre, l'espérance de vie moyenne des bébés nés en 2022 a progressé de 37 ans pour les femmes et de 42 ans pour les hommes par rapport à la génération née en 1900.

Les bébés nés en 2022 peuvent espérer statistiquement vivre jusqu'à 93 ans pour les filles et 90 ans pour les garçons. Des chiffres qui correspondent à un scénario central, puisqu'ils ont été calculés par l'Insee en partant de l'hypothèse que les risques de mortalité vont continuer à baisser à l'avenir au même rythme que pendant la décennie 2010-2019.

Mais d'autres scénarios sont possibles. Si, à l'avenir, le risque de mortalité diminue moins rapidement, l'espérance de vie pour la génération née cette année pourrait alors plafonner à 88 ans pour les femmes et à 86 ans pour les hommes. À l'inverse, si la baisse du risque de mortalité s'accélère, les femmes pourraient alors espérer vivre en moyenne jusqu'à 99 ans et jusqu'à 96 ans pour les hommes.

Des projections qui risquent sans aucun doute de ressurgir prochainement dans le débat public, notamment pour la question de la réforme des retraites ou encore dans le débat sur la fin de vie.

►À lire aussi : Espérance de vie: la limite humaine serait de 115 ans


Lire la suite sur RFI