France: l’Assemblée vote la déconjugalisation de l’AAH, les bénéficiaires soulagés

L'Assemblée nationale française a voté dans la nuit de mercredi à jeudi la déconjugalisation de l'allocation adulte handicapé (AAH), une mesure phare du projet de loi pouvoir d'achat, après plusieurs refus de l'exécutif lors de la précédente législature.

Un vote a rassemblé la nouvelle Assemblée nationale si disparate, après les législatives de juin : la déconjugalisation de l'allocation adulte handicapé (AAH). Elle a été votée à la quasi-unanimité ce mercredi.

Cela faisait six fois que l'opposition proposait ce texte, depuis le début du premier quinquennat d'Emmanuel Macron. Cette fois, c'est passé. Le montant de l'allocation ne dépendra plus des revenus du conjoint. Plus de 270 000 personnes sont concernées. Les associations dénonçaient un calcul injuste, qui maintenait les personnes handicapées dans la dépendance.

Ne pas être dépendant de son conjoint

Le vote de l'Assemblée nationale va donc tout changer pour la jeune femme, qui va enfin pouvoir mener la vie dont elle rêvait. « C’est un peu comme un matin de Noël, quand on trouve au pied du sapin un cadeau qu’on attendait tant et tant. C’est une immense joie et un soulagement. On a plein de projets, on veut s’installer ensemble et se marier comme on se l’était promis. »

Elle n'attend plus que la date d'application de la mesure pour lancer les préparatifs et envoyer les faire-part.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles