France: Jonathann Daval condamné à 25 ans de prison pour le meurtre de sa femme Alexia

·1 min de lecture

En France, le verdict très attendu dans le procès de Jonathann Daval, ce trentenaire français jugé pour le meurtre en 2017 de sa femme Alexia, est tombé. Il a été condamné ce samedi soir à 25 ans de prison. Ses avocats annoncent qu'il ne fera pas appel.

C'est une peine moins sévère que les réquisitions : l'avocat général avait réclamé un emprisonnement à vie à l'encontre de Jonathann Daval. Le procureur a justifié sa demande d'une peine aussi lourde en qualifiant l'accusé d'auteur d'un « crime conjugal (...) presque parfait ». Il a donc rejeté la thèse d'un meurtre commis après une simple dispute, en soulignant : « Je crois qu'il l'a tuée parce qu'Alexia voulait le quitter, tout simplement. »

Au cours du procès, Jonathann Daval a reconnu avoir tué intentionnellement son épouse et estimé devoir « payer pour les actes commis ».

Les avocats de l'accusé ont plaidé un meurtre « pas prémédité, pas réfléchi ». Ils ont rejeté toute « dangerosité criminologique » de Jonathann Daval, et exhorté les jurés à prononcer « une peine juste » qui « sanctionnera Jonathann pour ce qu'il a fait et l'homme qu'il est ». L'accusé est resté calme à l'énoncé du verdict.

« C'est à la hauteur de notre souffrance et ça va nous permettre de tourner la page », a déclaré pour sa part la mère d'Alexia Daval. Jonathann Daval ne fera pas appel de son jugement.