Publicité

Pour France-Italie à la Coupe du monde de rugby, Antoine Dupont sera remplacé par Lucu et Ollivon

Face à l’Italie, à l’occasion du dernier match de poule du XV de France au Mondial de rugby, les Bleus de Fabien Galthié vont devoir faire sans leur capitaine et meilleur joueur, Antoine Dupont (photo prise à Aix-en-Provence lundi 2 octobre).
ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP Face à l’Italie, à l’occasion du dernier match de poule du XV de France au Mondial de rugby, les Bleus de Fabien Galthié vont devoir faire sans leur capitaine et meilleur joueur, Antoine Dupont (photo prise à Aix-en-Provence lundi 2 octobre).

COUPE DU MONDE DE RUGBY - Un remplacement bicaméral. En l’absence de son joueur star et capitaine Antoine Dupont, victime d’une fracture maxillo-zygomatique contre la Namibie, le XV de France doit innover pour affronter l’Italie, ce vendredi 6 octobre à Décines, près de Lyon. En l’occurrence, ce sont Maxime Lucu et Charles Ollivon qui ont été choisis pour hériter respectivement du poste de demi de mêlée et du brassard.

C’est ce qu’a annoncé le sélectionneur des Bleus Fabien Galthié ce mercredi 4 octobre au cours de la traditionnelle conférence de presse précédant le dernier match des Français dans la phase de poules de cette Coupe du monde de rugby organisée à domicile.

Charles Ollivon retrouve son brassard

En balance avec le Lyonnais Baptiste Couilloud, c’est donc Maxime Lucu, le joueur de l’Union Bordeaux Bègles, qui aura la lourde tâche d’organiser le jeu des tricolores. Un choix logique au vu de son habitude du rôle de doublure d’Antoine Dupont. Même décision naturelle avec le troisième ligne du RC Toulon Charles Ollivon pour ce qui est du brassard, le joueur ayant été le premier capitaine de l’ère Galthié chez les Bleus avant qu’une blessure permette à Antoine Dupont de s’en emparer fin 2021.

Pour ce qui est du reste de la composition annoncée pour affronter l’Italie, on retrouvera un XV pratiquement identique à celui qui avait écrasé la Namibie (96-0) à Marseille le 21 septembre, avec notamment l’ailier de l’UBB Louis Bielle-Biarrey préféré à Gabin Villière.

Le revenant Anthony Jelonch pousse quant à lui François Cros sur le banc en glissant en troisième ligne aile pour permettre le retour de Grégory Aldritt au poste de numéro 8.

Éviter le scénario catastrophe

Quant à Antoine Dupont, qui a retrouvé ses coéquipiers le weekend dernier, il se contente pour l’heure d’exercices de réathlétisation, sans prendre part aux entraînements avec le reste du groupe. C’est au terme d’un rendez-vous prévu lundi 9 octobre avec son chirurgien qu’il en saura plus quant à ses chances de disputer un éventuel quart de finale avec les Bleus.

Pour cela, les hommes de Fabien Galthié devront néanmoins avoir évité un scénario catastrophe contre des Italiens, qui viennent, eux, de subir une déroute contre la Nouvelle-Zélande (96-17). En cas de victoire, les Français s’assureront la première place de leur groupe et très probableement un choc en quart contre les Sud-Africains, champions du monde en titre tombés d’un rien il y a dix jours face à des Irlandais épatants.

La composition du XV de France contre l’Italie : Ramos - Penaud, Fickou, Danty, Bielle-Biarrey - Jalibert (o), Lucu (m) - Ollivon (cap.), Alldritt, Jelonch - Flament, Woki - Atonio, Mauvaka, Baille

Remplaçants : Bourgarit, Wardi, Aldegheri, Taofifenua, Cros, Couilloud, Moefana, Jaminet

À voir également sur le HuffPost :

Coupe du monde de rugby : Antoine Dupont déjà de retour avec le XV de France après sa fracture

Antoine Dupont pourra-t-il jouer avec un masque pour son retour avec le XV de France ?