France-Islande: Quand Deschamps embrouille un joueur islandais

Au moment de commettre sa faute sur Kylian Mbappé dans le temps additionnel du match entre la France et l’Islande (2-2) jeudi, Runar Mar Sigurjonsson ne s’attendait certainement pas à ce qui allait suivre. Emporté par son élan, le milieu de terrain a terminé sa course dans le banc français qui s’est levé comme un seul homme pour fustiger son geste qui a fait voler Kylian Mbappé. Et lui a provoqué une douleur au pied droit. 

Mbappé fauché Sigurjonsson AFP.jpg

Vu de derrière, la réaction des remplaçants et du staff français est impressionnante de spontanéité et de synchronisation. Même celle de Didier Deschamps. Toujours très en retenue, le sélectionneur n’a pas pu retenir une grosse colère à l’encontre de Sigurjonsson qu’il a copieusement invectivé en se penchant au-dessus de lui. Une image rare et de courte durée puisque "DD" s’est ensuite mué en pacificateur pour empêcher ses joueurs de faire dégénérer la situation. 

Pogba très remonté

Celle-ci est restée tendue quelques minutes (on a notamment vu Paul Pogba très remonté) avant que tout ne revienne au calme et que Runar Mar Sigurjonsson n’écope de son carton jaune bien mérité. Kylian Mbappé, qui venait d’égaliser pour les Bleus après une entrée fracassante, a lui repris sa place sans trop de problème. Et avec le sentiment de bénéficier d’un gros soutien derrière lui. Reste maintenant à voir comment sa douleur au pied droit va évoluer avant...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi