Sur France Inter, Charline Vanhoenacker et Thomas Legrand perdent leur créneau matinal

Charline Vanhoenacker arrête son billet humoristique dans la matinale de France Inter. (Photo: France Inter)
Charline Vanhoenacker arrête son billet humoristique dans la matinale de France Inter. (Photo: France Inter)

Charline Vanhoenacker arrête son billet humoristique dans la matinale de France Inter. (Photo: France Inter)

RADIO -  Alors que France Inter a changé de direction en févier dernier, la première radio de France prend un nouvel élan. L’arrivée d’Adèle Van Reeth à sa tête s’accompagne déjà de nombreux changements de programmation pour la saison prochaine. Dont certains sont particulièrement emblématiques.

La matinale se fera sans Charline Vanhoenacker ni Thomas Legrand, rapporte Le Figaro ce jeudi 9 juin. La première tient un billet humoristique à 7h55 depuis 2014, tandis que le second présente un édito politique à 7h43.

Charline Vanhoenacker devrait désormais passer à une intervention par semaine dans la matinale, au même horaire en principe. Concernant l’émission Par Jupiter, qu’elle co-anime avec Alex Vizorek et dont Guillaume Meurice est l’une des figures de proue, les discussions sont toujours en cours pour une “nouvelle émission entièrement repensée et rebaptisée”, écrit Le Figaro.

“C’est la direction de France Inter qui m’a signifié l’arrêt de ma chronique matinale”, a commenté ce vendredi l’ancienne journaliste sur son compte Twitter.

Léa Salamé rempile, Antoine de Caunes arrête

Léa Salamé et Nicolas Demorand, eux, rempilent dès septembre dans la matinale de France Inter, comme l’a annoncé la journaliste le 2 mai dernier dans une interview accordée à Télé-Loisirs. “Au moins un an de plus. J’ai songé à arrêter. Mais je suis très attachée au service public, à cette maison et à Nicolas Demorand. La guerre en Ukraine et ses conséquences m’ont convaincue de le faire”, expliquait-t-elle.

En revanche, autre changement qui marque une programmation en pleine mutation sur la station de radio: la quotidienne d’Antoine de CaunesPopopop, installée à 16 heures, touche à sa fin après 5 ans. L’animateur l’a d’ailleurs subtilement confirmé sur son compte Twitter ce vendredi 10 juin.

Augustin Trapenard devrait conserver son émission culturelle Boomerang, mais son format devrait être remodelé. Philippe Bertrand, lui, arrête Carnet de campagne, programmée tous les jours à 12h30. Une émission lancée en 2006, il y a plus de 15 ans.

Le chantier débuté sur France Inter touche donc une grande partie de la grille de la station, qui devrait laisser davantage de place au sport dès la rentrée. Alors qu’aucune émission n’est dédié aux événements sportifs, une grande émission devrait être recréée le dimanche soir.

À voir également sur Le HuffPost: Toutes ces fois où Anne-Sophie Lapix a fait son travail face aux politiques

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles