France Inter "a pratiqué une fellation intellectuelle" à E. Macron selon M. Goldnadel

Puremedias

Emmanuel Macron, trop bien traité sur France Inter au lendemain du débat de l'entre-deux-tours de la présidentielle ? Interrogé aujourd'hui sur RMC dans "Les Grandes Gueules", l'avocat Gilles-William Goldnadel (vidéo) a fustigé la radio publique, qui a selon lui accueilli le candidat "sur un lit de roses". "Il n'y a jamais eu la moindre contradiction. Tous les intervenants lui ont pratiqué une fellation intellectuelle", fustige-t-il. Il estime en revanche que Jean-Jacques Bourdin, qui officie sur la radio qui l'emploie "a posé sans concession" les bonnes questions à Marine Le Pen ce matin. Olivier Truchot, co-animateur de l'émission, lui a alors gentiment conseillé... d'arrêter d'écouter Inter. Ce n'est pas la première fois que l'avocat se paye la radio publique. En mars dernier, il publiait une tribune dans Valeurs Actuelles : "France Inter n'aime pas la vulgarité".

Retrouvez cet article sur Puremedias

13 Reasons Why : La série phénomène de Netflix inquiète le gouvernement québécois
Audiences access : Quotidien au plus haut et devant TPMP, C à vous puissant, Les Guignols au plus haut
Yves Calvi quitte LCI
Yves Calvi pressenti pour reprendre l'access de Canal+
Audiences : 15,1 millions de téléspectateurs pour le débat Le Pen/Macron sur TF1 et France 2

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages