La France insoumise : la députée Danielle Simonnet tient sa promesse et quitte son logement social de 83 m2

© Arnaud Andrieu/SIPA

Ce samedi, Danielle Simonnet a rendu le logement social qu'elle occupait depuis 2003 comme l’explique le président de la Régie immobilière de Paris (RIVP), David Belliard, confirmant ainsi une information du Parisien. L'élue de la France insoumise habitait dans ce logement de 83 m2, situé dans le quartier de Saint-Fargeau à Paris, pour un loyer de 1300 euros par mois. Lors de sa victoire aux élections législatives en juin dernier, après avoir battu la députée sortante Lamia El Aaraje, également de gauche, Danielle Simonnet s’était engagée à quitter son appartement. Car en tant que députée elle touche désormais 7493 euros par mois.

En 2003, cet appartement avec balcon lui avait été accordé lorsque Danielle Simonnet était alors conseillère du 20ème arrondissement. David Belliard a tenu à expliquer la différence entre un logement HLM (Habitation à loyer modéré) et un logement PLI (financé par le Prêt Locatif Intermédiaire). « Il ne s'agit pas d'un logement HLM classique mais d'un logement intermédiaire en loyer libre ou PLI, prêt locatif intermédiaire, qui échappe au surloyer en cas d'augmentation des revenus », précise-t-il. les PLI sont attribués « aux personnes dont les revenus sont trop élevés pour pouvoir être éligibles à un logement HLM, mais trop faibles pour se loger dans le parc privé ». 

Elle n’est pas la seule à avoir rendu son appartement

« Danielle Simonnet a parfaitement respecté les règles et elle n'était même pas obligée de partir. On attribue des logements en ...


Lire la suite sur LeJDD